INTERNET PAR LES LED : LE LI-FI HAUT DEBIT Le Li-Fi est le pendant lumineux du Wi-Fi, les ondes et leurs perturbations en moins. Ce sont ici les photons qui transmettent des données. Les clignotements d’une lampe peuvent servir de support à un message dans un langage binaire, fondation du codage informatique. Une fois traduites par une machine, ces variations d’intensité donnent accès à des informations. Toutefois, pour obtenir des vitesses de transport intéressantes, la source lumineuse doit s’allumer et s’éteindre plusieurs milliers de fois par seconde. Un rythme impossible à tenir pour les ampoules traditionnelles, mais envisageables avec des LED. Le procédé ne perturbe pas la qualité de l’éclairage : l’œil humain ne perçoit pas ces oscillations. Une technologie encore exotique Si la croissance des LED ouvre la voie au Li-Fi, celui-ci demeure encore cantonné à des installations pilotes. Les débits restent faibles, de l’ordre de la centaine de kbit/s alors que les connexions Wi-Fi courantes tournent autour de 25 Mbit/s. En outre, le nombre de modèles de téléphones portables et d’ordinateurs compatibles avec ce mode de communication se compte sur les doigts de la main. Néanmoins, la technologie attire les grands constructeurs du secteur tels que Phillips ou Thomson. L’entreprise française Lucibel travaille également sur un prototype à haut débit. « Nous espérons parvenir prochainement à une commercialisation », indique Frédéric Granotier, le président-directeur général de la société. Un luminaire haut débit Le produit proposé par Lucibel se décompose en deux éléments : un luminaire LED classique et un capteur. Le premier doit être relié à la fois à un câble électrique et à un câble Ethernet RJ45 pour accéder au réseau. Un câblage Power over Ethernet (PoE), qui conduit à la fois les données et le courant, peut limiter ce surplus de fils. A l’heure actuelle, le capteur prend la forme d’un boitier semblable à un clavier. Il se connecte par l’intermédiaire d’un câble USB à un poste informatique. « La prochaine étape consiste à le miniaturiser », précise Edouard Lebrun, directeur du projet Lifi au sein de Lucibel. Il évoque un pavé de la taille d’une souris d’ordinateur. Le débit atteint 10 Mbit/s depuis la lampe jusqu’à l’appareil, et 5 à 10 Mbit/s dans l’autre sens. L’échange peut s’effectuer dans un périmètre de 1,5 m autour du luminaire. Quant à la distance maximale avec le plafonnier, elle est comprise entre 10 et 15 m. Le concepteur garde le prix confidentiel pour le moment.
Télécom Infrastructure et Réseaux Technologie EFM Vidéo surveillance Energie Etat de l'art Nouveauté Accueil Méthodologie Etude Stratégie territoriale Ingénierie de Projet Activités annexes Méthode Esprit Méthode Outils Domaines d'activité Télécom Expert Informatique et réseaux Vidéo surveillance Energie Références Publiques Privées Certificats Cabinet Promessor Experts Partenaires Plan qualité Environnement ContactPromessor Copyright 2013
Accueil - Conditions - Contacts - Recrutement
PLAQUETTE PROMESSOR